LE KEFIR

Le kéfir est une boisson obtenue à la suite de la fermentation de grains de kéfir dans le lait ou dans le jus de fruits. En provenance du Caucase, le kéfir est un probiotique (= micro-organismes vivants, levures et bactéries). Les grains de kéfir sont formés de caséine (= protéine contenue dans le lait et les fromages) et de colonies gélatineuses grandissant en symbiose (= association entre des êtres vivants dont les avantages sont réciproques). Il y a deux formes de kéfir : le kéfir de lait et le kéfir de fruits.

Le kéfir protège notre flore

Les « bonnes » bactéries présentes dans le kéfir enrichissent notre flore endogène (le microbiote) et la rendent plus résistante face aux microorganismes pathogènes. Elles jouent ainsi un rôle de barrière immunitaire. En outre, boire ce breuvage permet de reconstituer un microbiote équilibré après la prise d’antibiotiques qui détruisent aussi bien les mauvais germes que nos bactéries amies. Les probiotiques du kéfir permettent alors de réensemencer naturellement notre flore.

La recette

Prenez un bocal en verre transparent pouvant contenir environ 1l/1,5l, puis mettez dedans : 3-4 càs environ de graines de kéfir, 1l/1,5 l d’eau, 1/2 citron, 2 figues séchées et 2 càs de sucre. Disposez le bocal à température ambiante, fermez le avec une compresse et un élastique pour laisser passer l’air.

La boisson est prête lorsque les figues sont remontées à la surface, vous pouvez alors enlever le citron et les figues, filtrer les graines et le liquide et mettre la boisson au frais. Les graines se conservent longtemps au frigidaire dans un bocal en verre rempli d’eau et de sucre car celles-ci se nourrissent de sucre.