Urdhva Prasaritapadasana

Posture des jambes étendues vers le haut

C’est une posture extrêmement utilisée en yogathérapie et aussi en contre posture.

Elle est réalisée par exemple avec les deux jambes en l’air pour une personne qui a des problèmes de fertilité parce qu’on va stimuler apana (bas du ventre). Les abdominaux sont sollicités ce qui renforce toute cette zone du bas du ventre. Elle favorise un brassage sanguin et le retour veineux vers les hanches.

Vous pouvez réaliser tous les mouvements de bras et de jambes possibles en asymétrie et en symétrique : une jambe et un bras, un bras et les deux jambes, etc. Il faut le faire selon la personne et selon l’effet recherché.

Si la tête est trop en arrière (menton vers le haut), on met un coussin peu épais sous la tête, c’est une adaptation. Si vous ne pouvez pas tendre les jambes, pas de souci, dans ce cas là ne cherchez pas à mettre les pieds flexes.

En cas de problèmes de chevilles, on garde la posture en statique, on pointe les pieds sur l’inspire et on ramène les orteils vers soi (pieds flexes) sur l’expire. C’est un mouvement passif qui ramènera en même temps de l’énergie dans les genoux et les hanches.

Vous pouvez aussi écarter les jambes (variante), c’est une adaptation pour stimuler le petit bassin.

LES EFFETS DE LA POSTURE 

  • Développe et entretient la flexion de la hanche
  • Étirement du rachis c’est-à-dire de la colonne vertébrale et des ischions jambiers
  • Favorise l’expiration
  • Bon travail d’élimination sur apana
  • Renforce la tonicité ventrale
  • Peut-être utilisée comme posture pour favoriser le retour veineux donc pour toutes personnes qui ne peuvent pas prendre les postures inversées. Bon en cas de varices.
  • Renforce la musculature paravertébrale en la décontractant
  • Stimule le fonctionnement des organes du tube digestif et favorise l’élimination rénale
  • Utilisée en dynamique, elle combat la constipation chronique car elle favorise le péristaltisme (c’est-à-dire l’avancée des selles dans l’intestin grêle et dans le côlon)
  • Elle améliore l’assimilation (fonction samana, milieu du ventre)
  • Soulage l’aérophagie
  • Favorise l’élimination des petits calculs rénaux
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *