LA YOGATHERAPIE POUR LES MAUX DE TETE ET LES MIGRAINES

Cette pathologie est très courante, des millions de français se plaignent à un moment donné de mal de tête et/ou de migraines. Beaucoup de gens vivent en permanence avec des maux de tête.

LES SYMPTOMES

La migraine : la douleur se diffuse dans un seul côté de la tête et/ou se propage dans tout le crâne. C’est un processus neurologique et avant que la crise arrive, selon les personnes, on peut ressentir une gêne et/ou une douleur grandissante, comme des éclairs dans la tête, on entend des bruits dans la tête, le sens du goût peut changer, c’est comme cela que certaines personnes sentent l’arrivée de la migraine.

Lorsque la migraine est arrivée, les symptômes de douleurs sont plus forts, on a envie de se serrer la tête, on reste dans une pièce sombre car n’importe quelle lumière ou son aggrave la douleur. Parfois, il y a vomissement. Cela peut durer des heures voir 1 jour ou 2 pour certaines personnes. La crise survient par épisodes (toutes les 3 semaines ou tous les mois par exemple).

La migraine est plus commune chez les jeunes filles, les jeunes femmes et c’est aussi héréditaire. On peut en souffrir pendant 18 ou 20 ans, la migraine arrive à l’âge de la préadolescence pour aller parfois jusque 40-50 ans.

Les facteurs de prédisposition sont : le stress, le soleil, la foule, le repas sauté, le chocolat.

Chaque personne a son histoire particulière avec ses migraines donc il faut comprendre le fonctionnement de la personne et son environnement. Cette pathologie n’est toujours entièrement comprise par le corps médical.

QUELLE YOGATHERAPIE POUR LA MIGRAINE ?

On travaille sur la zone d’Udana Vayu (cou et tête), donc on va détendre la région de la nuque, les trapèzes et le haut des épaules. Eviter les flexions avant et amener de la détente et de la relaxation.

Voici un exemple de pratique de Yogathérapie pour travailler sur les problèmes de migraines :

Contre-indication : aucune posture sur le ventre car cela augmente la pression. Ne pas pratiquer de sport trop violent ou de cours de yoga trop intensif avec beaucoup d’enchainements et la tête en bas. La marche et la natation sont conseillées.

Pour les migraines, il est conseillé de faire cette pratique ci-dessus 2 fois par jour si possible.

Une autre information importante : si la maman souffre de migraines, elle essaie de ne pas montrer les signes devant sa fille car celle-ci copiera ensuite comme un mimétisme, c’est un processus d’apprentissage où la fille copie sa maman pour s’identifier. C’est la même chose avec les syndrômes pré-menstruels (douleurs, migraines, irritabilité etc).

On donnera le même genre de pratique pour les migraines ophtalmiques.

Bien sûr chaque personne est différente, le but d’une pratique est d’aller combiner plusieurs effets recherchés selon la personne donc l’idéal n’est pas de prendre cette pratique à la lettre mais de consulter un yogathérapeute qui proposera une pratique adaptée personnalisée qui correspondra à la personne exactement en fonction de ce qu’elle est et de ce qu’elle doit améliorer. Exemple : une personne peut souffrir de migraines et avoir aussi d’autres pathologies à travailler donc on combinera différentes postures pour travailler sur différents endroits (physique, physiologique et psychologique). Je rappelle que le but de la yogathérapie est de cerner au mieux la personne dans ces 5 corps (physique, énergétique, mental, subtil et spirituel) afin de transmettre la pratique unique qui correspond à cette personne. Donc aucune pratique ne se ressemble.

N’hésitez à me contacter pour prendre rendez-vous, c’est ici.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *