L’AUTOMNE

En automne c’est le dosha Vatta qui a tendance à s’emballer.

L’automne est une phase cruciale pour préparer le corps et l’esprit à passer un bon hiver. Il faut délaisser tout ce qui nous prend trop d’énergie afin de laisser place à une réflexion interne et profonde tout en prenant une phase de repos pour soi. Il faut se libérer pour accueillir le nouveau. En automne, le corps a accumulé de la chaleur (la dynamique énergétique du feu : pitta) et le climat change peu à peu avec de plus en plus de vent (la dynamique de l’air et de l’espace qui induit le mouvement, le changement, l’irrégularité : Vatta).

Vatta se charactérise aussi à l’intérieur de nous par le mouvement des pensées. Or l’interaction entre feu et vent est simple à comprendre : le feu part de plus belle. L’automne est ainsi une période où la dynamique pitta sera exacerbée (si on ne calme pas Vatta), voire hors de contrôle d’où un état possible d’épuisement et une tendance réactive naturelle de l’organisme pour s’économiser à mettre au ralenti certaines fonctions comme l’élimination des toxines. La combinaison fatigue + accumulation des toxines est l’assurance d’un affaiblissement du système immunitaire et de morosité.

Pour apaiser Vata ou pour pratiquer le yoga en automne, on va se concentrer sur apana (bas du ventre) et le mouvement descendant de l’énergie, dans la zone des hanches et des jambes. Ainsi on replace Vatta dans la zone basse du corps, qui est son siège. Exemple de postures à faire : Trikonasana (les triangles), Virabhadrasana II (guerrier), Utkatasana (la chaise) et Parivrtti Utkatasana (la chaise ne torsion).

Vatta a tendance à l’éparpillement, il faut donc aussi stimuler Samana (milieu du ventre) pour rassembler l’énergie sur la zone de la digestion, l’élimination et de la distribution. Postures conseillées : Ardha Matsyendra (demi torsion assise), Navasana (le bateau).

Vata est sec, les articulations et les muscles se raidissent donc ne pas hésiter à manger de bonnes huiles et appliquer sur le corps de l’huile de sésame bio pour nourrir davantage les tissus.

L’Ayurveda fonctionne au rythme des saisons et le cycle de la nature a un impact direct sur l’organisme. L’être humain est le reflet de l’univers c’est-à-dire un microcosme qui évolue au fil du temps en harmonie et en résonance avec son environnement. L’alimentation et l’hygiène de vie sont importantes pour s’adapter à cette saison, on appelle ça « Ritucharya ».

Tout d’abord, l’alimentation :

Étant donné que pendant cette saison le froid est à son rendez-vous, il est préférable de manger et de boire chaud.

Voici une petite liste qui vous donnera surement des idées de repas :

  • La saveur de l’envie (Acide « Amla ») à produits laitiers, ananas, orange, radis…
  • La saveur de l’enthousiasme (Salé « Lavana ») à sel gemme, algues, salicorne…
  • La saveur de l’amour, celle qui mets du baume au cœur (Sucré « Madhura ») à Riz brun, avoine, banane, avocat, patates douces…
  • Fruits et légumes de saisons à mandarine, maki, raisin, poireau, carotte, radis, potiron, betterave …
  • La recette du lait d’or

Privilégiez les aliments de saisons et locaux avec un repas dans le calme, sain tout en mangeant lentement et en appréciant votre repas. L’état émotionnel dans lequel nous mangeons aura un impact sur une bonne digestion ou pas.

Ensuite, il y a l’hygiène de vie :

Il faut tout d’abord avoir une routine pour le levé, les repas et le coucher et avoir un bon sommeil. Vous pouvez écouter une méditation ou un Yoga Nidra pour vous détendre et vous endormir tout en étant apaisé.

Vous pouvez avoir une activité physique douce comme la natation ou la marche par exemple. Si vous sortez couvrez-vous bien.

Côté Yoga : Je vous ai donné quelques astuces plus haut, écoutez aussi des Mantras favorisant l’ancrage.  Exercices de respiration pour optimiser la circulation de l’énergie vitale.

Se masser avec de l’huile de sésame bio. Astuce : Pensez à chauffer l’huile (jusqu’à ce qu’elle soit tiède), cela favorisera son absorption par le corps. Voir mon article à ce sujet.

Tous ces conseils sont généraux, ils ne se sont pas forcément utiles pour tous car nous sommes différents. Namasté.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *