LES PROBLÈMES DE CERVICALES

corps humain haut droit lien cervicales et bras droit

J’ai le plaisir de partager avec vous ce que la Yogathérapie peut apporter aux personnes en fonction de leurs problèmes de santé physique, physiologique et psychologique. Je publierai donc régulièrement une étude de cas en Yogathérapie, des exemples de pratiques dessinées. Ils sont à titre indicatifs, tout dépend des particularités de chacun. J’espère que cela vous éclairera davantage sur ce que la Yogathérapie peut apporter. Par contre, je ne vous conseille pas d’appliquer exactement les pratiques proposées (à titre indicatif) car elles ont été choisies en fonction d’une personne en particulier selon ce que son corps à exprimer.

Aujourd’hui, je vous propose de parler des problèmes de cervicales et des tensions dans le haut du dos.

Saviez-vous que dans l’embryon se forment en même temps le cou et les bras? Eh bien oui, et donc si vous voulez travailler sur vos cervicales et le haut du dos il faut aussi faire les mouvements de bras.

Dans toute pathologie, il y a 3 phases : la phase aiguë (très douloureuse), la phase du retour à la normale (on peut refaire des activités normales mais si on force la douleur arrive) et la phase de renforcement de la zone qui était affectée.

1) Phase aiguë : elle nécessite toujours le repos, la relaxation, la respiration avec application d’huile de sésame bio sur les cervicales et haut du dos. Cette phase est d’environ 3-5 jours. Quelques mouvements seront choisis selon les possibilités et la pathologie.

2) Retour à la normale => améliorer la mobilité
On pourra alors donner une pratique adaptée en prenant en compte la personne dans son intégralité (observation du corps physique, physiologique et psychologique). Les observations se font avec le corps en statique, en mouvement, avec la prise de poult et en parlant avec la personne.

3) Renforcement
Une fois tout remis dans l’ordre on pourra proposer un renforcement de la zone en utilisant le poids du corps et éventuellement un autre poids comme un livre par exemple. Cela évitera que le problème revienne.

On peut ainsi proposer une pratique quotidienne aux personnes qui ont des problèmes :

– d’arthrite/arthrose cervicale
– Douleurs fréquence dans la nuque et le haut du dos
– Spondylarthrite ou spondylose cervicale ou brachialgie (névralgie cervicale brachiale)
– Hernie discale

Voici en photo un exemple de pratique donné à une élève souffrant de douleurs dans la nuque et le haut du dos.

descriptif position assise souffle et mouvements
descriptif souffle et mouvements en positions debout et allongée
descriptif souffle et mouvements en position 4 pattes

Pour déterminer la pratique il y a bien sûr les bases techniques à connaître, mais surtout il faut regarder comment le corps de la personne parle et compense pendant la phase de diagnostic (observation statique et en mouvement), puis une pratique est proposée et testée par l’élève.

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *