C’EST QUOI LA YOGATHERAPIE ?

Il s’agit d’aider individuellement la personne pour travailler sur des problèmes de santé physique, physiologique et psychologique. La Yogathérapie, nommée Yoga Cikitsa, fait partie du yoga et complète la médecine traditionnelle/allopathique. Elle est issue d’une tradition millénaire indienne et combine à des fins thérapeuthiques à la fois les outils du yoga et les connaissances de l’Ayurveda (système de santé traditionnel indien). Le principe d’un rdv Yogathérapie est de réaliser un diagnostic individuel et de proposer ensuite une pratique journalière (15 à 30 minutes selon les personnes).
La Yogathérapie ne peut fonctionner que s’il y a abyassa (régularité de la pratique) de sorte à laisser aux 5 corps (physique, énergétique, mental, subtil et spirituel) le temps d’intégrer un nouveau fonctionnement.

LA YOGATHERAPIE POUR QUI ?

Elle s’adresse à tout le monde, pas besoin d’être souple, jeune ou pratiquant de yoga. Afin qu’elle soit efficace, la seule condition est que la personne se prenne en charge et pratique quotidiennement. Le travail se fait en cours particulier dans une relation de confiance entre le professeur et l’étudiant. Le patient vient avec une demande, le professeur fait un bilan, établit des objectifs, propose et guide une première séance, le patient pratique ensuite chez lui régulièrement. La pratique sera réévaluée au cas par cas.

DEROULEMENT DE LA SEANCE

Prasnam : parler avec la personne et faire un diagnostic/bilan sur sa santé
Nadi Pariksa : examen des pouls
Darsanam : observation de la tête aux pieds du corps en statique et avec des postures choisies adaptées
Sparsanam : palpé de la colonne vertébrale et autres parties du corps selon la pathologie

Le but de la séance est de répondre à ces 4 questions :

Hetu : Quelle est la cause du problème ? Peu de systèmes médicaux l’envisagent vraiment, mais le yoga travaille sur les causes shodhanam, sinon le problème va persister et revenir indéfiniment.
Hanam : Quels effets veut-on obtenir, le but ? Où les effets doivent-ils se situer dans le corps ?
Heyam : Sur qui ont lieu ces effets ? Chaque personne est unique et réagit de façon différente face à la maladie, il est important de prendre en compte ce facteur. Certains entretiendront leur maladie et seront tout le temps focalisé dessus, d’autres n’y prêteront pas attention et seront négligents par exemple. C’est pour cela que la yogathérapie est à 100% individuelle.
Upayam : les outils à employer pour atteindre le but (voir ci-après)

BUT DE LA PRATIQUE

Ramener l’énergie là où elle ne circule plus, détendre les parties bloquées, rectifier les mauvaises courbures, les mauvaises habitudes (samskaras). Le but est de prendre en compte l’individu dans sa globalité car il est important de ne pas se focaliser que sur la maladie mais aussi comprendre comment fonctionne la personne.
Le but est de rendre le patient indépendant car si l’on emploie les bonnes techniques le corps a une très grande capacité de réparation et de réserve. Ce que nous visons c’est l’amélioration de la qualité de vie de chaque personne.

A QUOI RESSEMBLE LA PRATQUE ?

Après avoir examiné la personne, le yogathérapeute détermine une pratique qui correspond uniquement à la personne, en fonction de sa pathologie.
Les différents outils utilisés sont :
– Les asanas, postures classiques du yoga modifiées (avec si besoin une chaise, un mur, un coussin, une couverture, etc)
– Le pranayama, la respiration
– Des exercices de relaxation
Dharana, la concentration
Dynana, la méditation
– Des chants de son ou de mantras
– Des conseils de vie (yama et niyama), d’alimentation
– La philosophie du Yoga et des éléments de développement personnel et spirituel
Mais nous ne nous restreignons pas à ces outils, nous devons en inventer de nouveaux, à chaque fois ou les adapter individuellement. Parfois le psychologique engendre la maladie et il suffit que la personne comprenne qu’elle doit lâcher prise et se reposer par exemple, ou mieux gérer ses émotions et son stress, ce qui s’apprend avec le yoga.
Chaque pratique est d’abord testée/essayée par le patient puis elle lui est remise sous forme de dessin comme l’exemple ci-dessous.

NOMBRE DE SEANCES PAR AN

Après un premier diagnostic avec le patient, il est recommandé de se revoir (tout dépend de la pathologie et des problèmes de santé), c’est à voir en fonction de la personne car il faut pouvoir corriger, intensifier la pratique selon les cas. Cela peut être tous les mois, tous les 3 ou 6 mois, cela dépend encore une fois de la personne.

COUT DE LA SEANCE INDIVIDUELLE

50 euros pour une séance entre 1h et 1h30

LES BIENFAITS DE LA YOGATHERAPIE

La Yogathérapie peut aider dans toutes les maladies puisqu’elle ne prend pas en compte que le corps physique mais aussi énergétique, respiratoire, mental, subtil et spirituel. Elle intervient en complément d’un système médical, elle va lentement aller vers les causes du problème et peu à peu, les médicaments pourront être réduits. La yogathérapie ne touche pas seulement les niveaux physiques et physiologiques, elle pénètre plus profondément dans l’individu, en étant précis on ira jusqu’aux racines, jusqu’à la cause profonde de la maladie.

La Yogathérapie apporte des bienfaits sur :

  • Le système nerveux : stress, anxiété, peurs, émotions, dépression …
  • Le système squelettique : scoliose, cyphose, lordose, douleurs, lombaires, cervicales, sciatiques …
  • Le système articulaire : problèmes articulaires, arthrite, arthrose, ostéoporose…
  • Le système cardio-vasculaire : hypertension, problèmes cardiaques et coronariens, palpitations…
  • Le système digestif : constipation, hernie, ulcère, diabète, problèmes intestinaux…
  • Le système respiratoire : asthme, rhinite, sinusite, bronchite
  • Le système endocrinien : problèmes menstruaux, ménopause, fatigue chronique, insomnies, migraines, troubles alimentaires, dépendances…

Je vous invite à regarder sur mon site les articles publiés régulièrement sur différentes pathologies.

Pour prendre rendez-vous, envoyer moi un message ici